3 idées de recettes détox après les fêtes

Pendant les vacances à la fin des années, il y a beaucoup d’excès. Et celui qui souffre le plus de nos excès est notre foie. Avec l’aide du nutritionniste Anthony Berthou de La santé par la nutrition, nous avons dressé une liste des meilleures pratiques à suivre pour remettre son foie sur le dessus.

Quel est le rôle de notre foie ?

Notre foie a le rôle d’éliminer les molécules étrangères à notre corps que nous ingérons, comme les additifs alimentaires, les pesticides, l’alcool ou le corps de Maillard. Les corps de Maillard sont des composés chimiques qui se forment pendant la transformation des aliments : à haute température, les protéines brunissent en présence de sucre. Cette réaction chimique produit des composés toxiques, les corps de Maillard, qui sont responsables de la formation de la croûte de pain, de la peau grillée du poulet, de la viande grillée ou du gâteau doré au four.

A lire en complément : Top 10 des meilleures sources de céréales pour être en forme

Heureusement, la mission de notre foie est d’éliminer toutes ces molécules étrangères. Il transformera donc les substances initialement toxiques en composés qui peuvent ensuite être éliminés par le corps.

Mais, lorsque le foie reçoit trop de molécules étrangères, il n’est plus capable de les éliminer correctement. Parfois, après un grand repas, par exemple, cela peut entraîner de la fatigue, des migraines ou des nausées. Lorsque le foie reçoit trop de molécules étrangères à plusieurs reprises, les conséquences peuvent être plus graves : risque accru de cancer, fatigue chronique, troubles endocriniens (voir notre article sur les perturbateurs endocriniens). Voici trois règles principales à suivre pour faciliter votre travail :

Lire également : Ce qu’il faut savoir sur la liposuccion du ventre

1. Choisissez des aliments qui faciliteront le travail du foie

Tout d’abord, vous pouvez parier sur les aliments qui stimuleront le travail des enzymes. En effet, les enzymes ont le rôle de transformer et de dégrader les substances toxiques. Pour cela, privilégiez le brocoli, les choux de Bruxelles, l’ail, le curcuma, la betterave, la pomme et le gingembre.

L’ artichaut, le radis noir et le romarin sont également d’excellents aliments de désintoxication. Ils favoriseront la sécrétion de la bile, qui aura la rôle de l’élimination des composés toxiques après leur dégradation.

2. Mangez des fruits et légumes biologiques, crus ou cuits à basse température

Rien de mieux pour soulager le travail du foie que de donner la préférence aux plantes fraîches. Choisissez-les organiques pour éviter l’ingestion de molécules étrangères telles que les pesticides, ce qui nécessiterait plus de travail d’élimination du foie.

Mangez-les crus ou cuits à basse température afin de préserver tous les nutriments (voir notre article sur la cuisson) et d’éviter la formation du corps de Maillard.

3. Buvez 1,5L à 2L d’eau par

jour Après un excès, le foie fonctionne à pleine puissance et va donc puiser de nos réserves d’eau pour réaliser son travail d’élimination. Il est donc important de bien boire, à savoir entre 1,5L et 2L d’eau par jour, afin que le foie puisse faire son travail correctement et éliminer les déchets.

C’ est pour cette raison qu’il est particulièrement important de boire beaucoup d’eau lors de la consommation d’alcool. Quand il a été dégradé par le foie, l’alcool se transforme en une substance toxique. Lorsque cette substance s’accumule dans le corps, elle est responsable de symptômes tels que des maux de tête, des nausées et des tremblements. Le corps va donc puiser de ses réserves d’eau pour l’éliminer, provoquant une déshydratation si vous n’avez pas bu assez d’eau, ce qui entraînera plusieurs maux.

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons