Comment choisir sa mutuelle de santé pour professionnel de santé ?

34
Partager :

Comme tout corps de métier, les professionnels de santé peuvent également prétendre à une mutuelle de santé pour prendre en charge leurs frais médicaux. Cependant, pour être adaptés aux besoins réels de l’assuré, le choix de la bonne mutuelle devra tenir compte de certains éléments importants. Cet article vous propose alors un focus sur ces éléments qui vous aideront à choisir la bonne assurance.

Une mutuelle adaptée à votre profil

Le choix de votre mutuelle tient premièrement compte de votre situation matrimoniale. Si un célibataire peut souscrire une assurance avec un minimum de garanties, le professionnel marié devra plutôt opter pour une complémentaire dont les garanties s’étendent à sa conjointe. Et s’il a des enfants, il faudra naturellement ajouter des options comme l’orthodontie et l’achat des lunettes. Il est également important d’évaluer l’état de santé des membres de votre famille pour être certain de choisir une mutuelle qui vous couvre à juste titre. Scrutez attentivement chacune des garanties proposées au contrat telles les soins courants, dentaires, optiques, auditifs, orthopédiques, l’hospitalisation et autres. Les services complémentaires comme les aides à domicile ou l’assistance scolaire pour vos enfants peuvent vous être utiles en cas d’hospitalisation. Toutefois, au-delà de ces options, la souscription à la mutuelle des hôpitaux permet aussi de bénéficier d’une commission de secours. 

A lire en complément : Comment bien doser son e liquide ?

Le tiers payant et le système de remboursement

Renseignez-vous également sur le mode de remboursement de votre assurance. Certaines proposent des remboursements en taux et d’autres de manière forfaitaire. Vérifiez ensuite l’option tiers payant pour savoir ce que prévoit votre mutuelle. Avec l’option tiers payant partielle, vous ne débourserez que la moitié des frais de santé et elle vous sera restituée ultérieurement. Tandis que sans tiers payant, vous paierez d’abord la totalité des frais, puis attendrez le remboursement. Pour votre bien-être, intéressez-vous aussi aux différents délais de carence prévus par les différentes mutuelles pour vous décider. Pour un choix minutieux, tels sont globalement les points sur lesquels s’appuyer. 

Lire également : 3 conseils pour débuter la méditation

Partager :