Remboursement abdominoplastie : tout ce qu’il faut savoir

6
Partager :

L’abdominoplastie est une chirurgie esthétique ou réparatrice qui cible le ventre. L’opération consiste à retirer un surplus graisseux et à retendre les muscles et la peau sur toute la zone abdominale. Dans la suite de cet article, nous allons voir tout ce qu’il faut savoir sur le remboursement de cette opération et tout ce qu’il faut savoir sur l’intervention en elle-même.

Remboursement abdominoplastie : la Sécurité Sociale

Le coût d’une abdominoplastie comprend l’acte chirurgical ainsi que les honoraires du chirurgien. Cela peut aussi comprendre les honoraires de l’anesthésiste et des frais de clinique. Il existe des cas très rares dans lesquels la Sécurité Sociale peut prendre en charge toute l’opération.

A découvrir également : Comment réussir des photos pour bébé ?

Pour que cela soit possible, l’intervention doit concerner une hernie ou une dermolipectomie. Si votre intervention ne relève que de l’esthétique, la Sécurité Sociale ne procédera à aucun remboursement.

Remboursement abdominoplastie : la mutuelle santé

Si vous souhaitez bénéficier d’une prise en charge totale de votre abdominoplastie, il faut absolument souscrire à une mutuelle santé qui prend en charge les opérations chirurgicales esthétiques.

A voir aussi : Pourquoi suivre les blogs qui donnent des conseils pour arrêter le sucre ?

Avec ce genre de couverture, vous pouvez profiter d’un remboursement à 100% de votre opération. Et si vous êtes auto-entrepreneur, micro-entrepreneur, ou indépendant, vous pouvez opter pour une mutuelle TNS.

Remboursement abdominoplastie : l’opération en détails

Il est possible de définir l’abdominoplastie comme une procédure chirurgicale dans laquelle l’objectif est de corriger les défauts qui se trouvent au niveau de l’abdomen, que ce soit sur la peau, la musculature ou la graisse, afin d’améliorer son apparence et de retrouver un ventre plat et ferme.

En règle générale, ce sont les femmes qui subissent ce type de chirurgie après la grossesse, mais il n’est pas rare non plus de voir des hommes qui veulent se sentir mieux avec eux-mêmes. Pour cette intervention, une anesthésie générale est nécessaire.

Le retrait de la graisse se fait par incision dans la partie supérieure des poils pubiens jusqu’aux hanches. C’est alors que la peau excédentaire est libérée et suturée si nécessaire. Une fois la chirurgie terminée, vous devez porter une ceinture spéciale jusqu’à ce que les cicatrices guérissent au fil du temps. Il n’est pas normal que des complications surviennent, mais une nécrose peut survenir et nécessiter un traitement plus long.

Avec l’abdominoplastie, on utilise généralement des techniques complémentaires pour optimiser les résultats, comme la liposculpture dans la zone de la taille, obtenant ainsi non seulement un ventre plat mais aussi redéfinissant la silhouette du patient.

Quand est-ce que l’abdominoplastie est-elle indiquée ?

La grossesse est l’une des principales causes qui motivent la réalisation d’une abdominoplastie, et c’est que pendant cette période, les muscles droits de l’abdomen sont déplacés sur les côtés par le fœtus. Après la grossesse, cette musculature ne parvient généralement pas à revenir à sa position initiale ni à récupérer la tension initiale, de sorte que grâce à l’abdominoplastie cette situation est corrigée et les muscles droits sont retenus.

L’abdominoplastie n’est pas une technique d’amincissement, de sorte que les patients obèses ou en surpoids ne sont pas les candidates idéales pour cette technique. Il convient de corriger le surpoids préalablement à la réalisation de ce type d’intervention. Bien que l’abdominoplastie puisse être combinée avec une liposuccion de la région, vous devez être conscient que si vous récupérez l’excès de graisse, le problème reviendra.

C’est pour cela que si vous voulez perdre du poids, il serait utile d’opter pour d’autres alternatives plus adaptées à chaque cas, comme une chirurgie gastrique ou le changement des habitudes alimentaires ou encore l’incorporation de l’exercice physique régulier dans votre quotidien. L’abdominoplastie est une solution utile après une perte de poids par exemple.

Quels sont les différents types d’abdominoplastie ?

Les différents types d’abdominoplastie qui existent actuellement sont les suivants :

  • liposuccion : option la plus indiquée lorsque la personne présente uniquement un excès de graisse ;
  • miniabdominoplastie sans désinsertion ombilicale : lorsque dans la partie inférieure du nombril il y a un excès de peau et de graisse. Le nombril n’est pas touché pendant cette procédure ;
  • miniabdominoplastie avec désinsertion ombilicale : situation similaire à la précédente, mais avec un excès modéré de peau excédentaire ;
  • abdominoplastie avec cicatrice verticale : lorsque l’excès de peau est supérieur à celui indiqué dans les cas ci-dessus ;
  • abdominoplastie en fleur de Lys : elle n’est pratiquée que lorsque la peau excédentaire est excessive ;
  • abdominoplastie classique ou standard : dans les cas où il reste beaucoup de peau ;
  • abdominoplastie avec extensions latérales : cela corrige les excès qui apparaissent sur les côtés de l’abdomen ;
  • abdominoplastie circonférentielle ou contornoplastie : quand une personne perd du poids très rapidement, il apparaît de la graisse excédentaire dans toutes les régions. Cette méthode essaie de corriger cela ;
  • abdominoplastie inverse ou ascendante : l’excès de peau est localisé dans la partie supérieure du nombril.

Comment se préparer à l’opération ?

Les recommandations les plus fréquemment formulées sont les suivantes :

  • l’élimination du tabac car il ralentit la cicatrisation ;
  • le maintien d’un poids stable 6 mois avant l’opération et 6 mois après l’opération ;
  • l’hydratation intense de la peau abdominale ;
  • l’arrêt de la prise de médicaments qui perturbent la coagulation du sang ;
  • la consultation médicale avec un médecin pour éliminer les hernies ou d’autres problèmes.

Que se passe-t-il après l’abdominoplastie ?

Une fois l’intervention terminée, vous devrez rester à l’hôpital un jour ou deux pour vous remettre sur pied et veiller à ce qu’aucune anomalie n’apparaisse. S’il y a des douleurs, les spécialistes vous indiqueront quels médicaments vous pouvez prendre. Une astuce est de marcher courbé pour réduire la tension qui apparaît dans cette zone pendant les premiers jours. Il est important d’éviter le sport pendant les premiers mois qui suivent l’opération.

Quels sont les résultats ?

Après 3 mois, l’inflammation de la zone aura disparu et les résultats de l’abdominoplastie commenceront à être appréciés. Il est essentiel de suivre les recommandations du chirurgien concernant les soins de la cicatrice. L’application de certaines crèmes et la réalisation de drains lymphatiques seront utiles. Après environ 6 mois, la cicatrice sera presque imperceptible.

Partager :