Comment reconnaître un rejet de piercing et les mesures à prendre

850
Partager :
selective photo of man's blue eye

Le processus de rejet de corps étranger par le corps humain est un mécanisme de défense qui permet de le protéger contre toute invasion. Les bijoux utilisés pour les piercings étant des corps étrangers aux corps humains, ils sont parfois rejetés. Plusieurs signes peuvent vous permettre de vous rendre rapidement compte de ce rejet. Découvrez comment procéder.

Quels sont les signes d’un rejet de piercing ?

Les premiers symptômes de ce phénomène sont : l’apparition de légères rougeurs, l’assèchement de la peau, et la sécrétion de lymphe. D’autres signes peuvent également vous alerter lorsque votre corps rejette le bijou.

A lire aussi : 5 pratiques pour une alimentation équilibrée avec Happybiote

Ainsi, vous pourriez remarquer des changements sur votre peau. Elle peut sembler plus fine ou plus tendue autour des piercings. Elle peut également changer de couleur et devenir transparente. De même, le bijou peut légèrement se déplacer de son emplacement initial.

Un des signes indiquant que le piercing se déplace est l’élargissement du trou et l’apparition de craquelures à sa surface.

Lire également : Bubble Tea : Une boisson de plus en plus populaire

Un autre signe avant-coureur du rejet de piercing est l’inflammation prolongée. En principe, lorsque vous mettez des piercings, vous ressentirez une inflammation durant une courte durée. Mais en cas de rejet, elle peut se prolonger voire s’aggraver, et créer une infection.

D’autres signes existent pour reconnaitre un rejet de piercing. Il s’agit de l’apparition de callosité à la surface de la peau, la fréquence d’irritation et l’apparition de desquamation.

Comment réagir face à un rejet de piercing ?

Lorsque votre corps fait un rejet de piercing, la première réaction à avoir est de retirer le bijou de votre oreille ou de l’endroit où le piercing a été placé. Ce faisant, vous évitez les risques d’infection. Par ailleurs, vous devez consulter un médecin, surtout si le rejet a entrainé une infection. Ce dernier vous prescrira les médicaments à prendre pour limiter le risque d’infection et favoriser la cicatrisation.

Si malgré tout vous voulez garder vos piercings, vous pouvez les remplacer par d’autres bijoux. Cette fois-ci, optez pour des piercings en forme d’anneau, faits avec une matière non irritants comme le plastique. Vous pouvez également appliquer une crème riche en vitamine E sur la peau pour améliorer l’aspect de votre cicatrice. Allez voir un perceur professionnel vous permettra de savoir quelles réactions adoptées.

Comment prévenir le rejet de piercing ?

Avant d’aller voir un perceur, renseignez-vous d’abord sur le taux de rejet de piercing au niveau de la zone à percer. Pour faire un piercing sur une autre partie de votre corps autre que l’oreille, procurez-vous un bijou d’une plus grande largeur. Par ailleurs, gardez toujours la zone de piercing propre en la nettoyant avec une solution d’eau salée.

Après la mise en place des piercings, évitez de les soigner plus de deux fois par jour. En effet, à force de le faire régulièrement, votre peau sera irritée et le processus de cicatrisation sera retardé. En ce qui concerne la cicatrisation, si vous voulez qu’elle soit parfaite, vous devez avoir une bonne alimentation et éviter le stress.

Prendre ces précautions limitera les risques de rejet. Notre dernier conseil pour prévenir le rejet de piercing est de toujours garder vos mains propres avant de mettre votre bijou à l’oreille. Ce faisant, vous éviterez l’apparition d’infection sur la surface de la peau.

Partager :