Comment utiliser l’huile essentielle de bergamote ?

15
Partager :

L’ huile essentielle de bergamote est utilisée pour l’acné comme agent anti-inflammatoire et cicatrisant, et dans les problèmes intestinaux, il est utilisé comme tonique avec des propriétés antidépresseurs, instille l’optimisme, la clarté et la sérénité en réduisant les états d’anxiété.

Les propriétés de l’huile essentielle de bergamote et les avantages dans l’utilisation de l’utilisation dans les remèdes naturels

Bergamote ou agrumes Bergamia est un agrume de la famille des Rutaceae (genre Citrus) dont l’origine est incertaine : pour certains, elle proviendrait d’autres espèces d’agrumes (orange, citron…), pour d’autres, elle serait une espèce elle-même ou encore une sous-espèce d’orange amère. L’origine de son nom est également incertaine, la plus probable provient du Bergamundi turc, mais du Seigneur, pour sa similitude avec la poire bergamote. Il est probable qu’il s’agit d’espèces indigènes de Calabre où il est cultivé au moins depuis 1750, pour l’extraction de l’essence. Sa zone de production est répandue dans le province de Reggio Calabre (90% de la production mondiale), dans la zone côtière plate et à l’abri du vent. Dans cette province, la bergamote trouve son meilleur habitat, certifié par le fait que bien qu’elle soit cultivée en Côte d’Ivoire, en Argentine et au Brésil, le rendement est significativement inférieur et aussi la qualité de l’essence. La bergamote est une plante qui adore le soleil (comme toutes les essences) et qui tolère mal les basses températures ; elle est à l’abri des vents marins avec des rangées de pins. C’est un arbre de 3-4 mètres avec des fleurs blanches très parfumées, et des feuilles brillantes et charnues, comme celles d’orange, qui ne tombent jamais. Le fruit est aussi grand qu’une orange ou légèrement plus avec une couleur jaune intense, une peau lisse et fine et est écrasé aux pôles. Le fruit n’est pas très agréable et est utilisé dans les coins du thé, comme substitut au citron, dans les salades et comme pelures confites. La peau est très aromatique et est utilisée pour certains produits artisanaux et pour production d’une liqueur appelée Bergamino. Son jus est très amer et est ajouté aux jus de fruits comme amer, il contient une grande quantité d’acide citrique (66 grammes par litre), en fait il est utilisé comme source d’acide citrique naturel. Dernières données, notamment, la recherche scientifique menée par l’Université de Catanzaro a montré que le jus, très riche en polyphénols, en raison de l’action de deux flavonoïdes en particulier, avec une action similaire aux statines, a la capacité de réduire le cholestérol, normalisant une altération de l’image lipidique. Son utilisation concerne principalement les huiles essentielles.

A voir aussi : Quelle est la sixième maladie ?

Huile essentielle de bergamote : composition et utilisation dans la culture populaire

L’ huile essentielle de bergamote provient de la compression de la peau du fruit mûr, a une couleur jaune verdâtre et est l’une des huiles les plus couramment utilisées dans l’industrie du parfum, aussi parce que bien mélanger avec presque toutes les autres huiles. Il est répandu partout dans le monde parce qu’il est la composante de base de l’eau de Cologne depuis 1704, quand un émigrant italien a commencé dans la ville de Cologne précisément, la production du parfum homonyme. Son utilisation s’étend des eaux de toilette à l’arôme pour le thé, Earl Grey. Son arôme est doux, pénétrant et très frais comme celui des autres agrumes mais, il se distingue par un autre parfum semblable à la lavande. Note de tête, indique un parfum frais et fruité avec moins de persistance que les autres huiles. Pour produire un litre d’huile, vous avez besoin de 200 kg de fruits ! Ce qu’il contient et quand l’utiliser. Les principaux composants de la fraction volatile (95%) de l’huile de bergamote, sont l’acétate de linalyle qui possède un pouvoir antiviral, le linalol et le limonène, antiseptique précieux et tonifiant tandis que pour la fraction non volatile les composants principaux sont les coumarines et furanocumarines (bergaptène, responsable de la phototoxicité). L’huile de bergamote est utilisée dans la médecine populaire italienne depuis des siècles, en particulier contre les fièvres (y compris le paludisme) et les problèmes gastro-intestinaux : perte d’appétit, parasitose et coliques. C’est antimicrobien, anti-inflammatoire et cicatrisant. Antiseptique et antispasmodique, comme un désinfectant est grand contre la mauvaise haleine, active la digestion et élimine le météorisme intestinal. Plus récemment aromathérapeutes ont découvert ses propriétés antidépresseurs, instillent l’optimisme, la clarté et la sérénité en réduisant les états d’anxiété, d’agitation et de peur, aide à combattre l’anxiété en augmentant le ton de l’humeur. Son action sur le système nerveux relaxe et réconcilie un repos physiologique. En raison de ses qualités désinfectantes, il est utile de lutter contre les infections du système génital : leucorrhée et démangeaisons. Remède valide pour l’acné, favorise la restauration à un Ph physiologique, pour l’eczéma et psoriasis, à doses modérées. C’est aussi balsamique pour les voies respiratoires. Dans les cosmétiques, l’huile de bergamote est utilisée pour sa richesse en antioxydants combinés avec un parfum très agréable. Depuis bergamote, comme d’autres essences d’agrumes, augmente la photosensibilité de l’épiderme, favorise le bronzage lorsqu’il est appliqué sous une forme très diluée, mais ne protège pas contre les rayons ultraviolets du soleil, nocifs pour notre peau, alors ne pas utiliser avant l’exposition. Dans les années 1960, les composants pétroliers (furocumarine comme le bergaptène) ont été utilisés comme accélérateurs de bronzage, mais ont par la suite été interdits par les écrans solaires, après ’95, pour être photocancinogènes.

Utilisation pratique et propriétés de l’huile essentielle

Quelques gouttes dans le diffuseur ou les humidificateurs des radiateurs aide à se détendre et apporter une note de joie à l’environnement. Pour les irritations ou les infections des organes génitaux : Ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de bergamote dans 3 litres d’eau dans un bassin. Faire tremper la zone à traiter (demi-coupe) pendant au moins 15 minutes, 1 ou 2 fois par jour jusqu’à amélioration. Gargariser : ajouter 4 gouttes d’huile essentielle à un verre d’eau avec lequel vous rincez et vous gargariser 2 fois par jour pour désinfecter la cavité buccale en cas de stomatite, gingivite ou halitose. Peau : Il agit merveilleusement dans les problèmes de peau grasse car, comme tous les agrumes, il a un pouvoir nettoyant et est très utile en cas d’acné parce anti-inflammatoire et cicatrisant. Vous pouvez ajouter 3 gouttes au tonique nettoyant ou à l’hydratant. Une fois par semaine, vous pouvez faire des bains de vapeur sur le visage, pour dilater les pores et nettoyer la peau en profondeur. Dans une casserole d’eau bouillante ajouter 5 gouttes d’huile essentielle et maintenir le visage sur la vapeur pendant 10-15 minutes, avec des mouchoirs ou des aigrettes pousser de bas en haut (ne pas essorer parce enflammé) pour enlever les comédons. Taper avec un tonique et étaler une couche de gel d’aloès (100% pur) ou de crème de calendula. Il est possible après les vapeurs d’utiliser un masque à l’argile qui reminéralise et rééquilibrant le sébum. Massage anti-stress : ajouter 8 gouttes à 30-40 ml d’huile de jojoba ou d’huile d’amande douce et masser doucement, en mouvements circulaires, les tempes ou, alternativement, deux gouttes sur le mouchoir, pour inhaler au besoin. Compresse pour l’acné. Dans un verre d’eau ajouter 5 gouttes d’huile essentielle et laisser agir, la gaze trempée, jusqu’à ce qu’elle se réchauffe. Répétez l’opération pendant quelques jours jusqu’à l’amélioration. Pour l’ eczéma ou le psoriasis en plus de la compresse, vous pouvez diluer 10 gouttes dans 30 ml d’huile porteuse (jojoba ou amandes douces) en massant sur les zones touchées. En cas de fièvre, 4 ou 5 gouttes d’huile essentielle dans l’eau Froid (un verre) pour les compresses sur les mollets.

A voir aussi : Comment débloquer le nez définitivement ?

Mises en garde et contre-indications sur l’utilisation

L’ huile essentielle de bergamote est très précieuse et donc facilement sujette à la contrefaçon ; elle est coupée avec des essences synthétiques ou de mauvaise qualité. Il est important que le choix tombe sur des produits de qualité qui payent en termes de bénéfices, l’huile doit être pure, mieux si BIO et obtenue avec pressage à froid. Attention : L’huile essentielle de bergamote est généralement bien tolérée, diluée dans de l’huile de base. Ne vous exposez pas au soleil, après utilisation car il contient des furocumarines qui sont phototoxiques et peuvent causer une pigmentation foncée sur la peau mais aussi des brûlures, en fait certaines huiles sont défurocumarinisées sans altérer les propriétés. Prenez un soin particulier en cas de bradycardie, d’asthme et de glaucome. Ne pas utiliser pendant la grossesse, l’allaitement et chez les jeunes enfants.

Cliquez ici Pour de nombreux autres articles sur les huiles essentiel et sur les thèmes des remèdes naturels

Auteur :Naturopath AngelaBallarati

Partager :