Qu’est-ce qu’un régime hypoglucidique ?

239
Partager :

Quand il s’agit de perdre du poids, les personnes en surpoids sont prêtes à tout essayer. Pourtant, face à la multitude de régimes disponibles, le choix n’est pas toujours facile.

En effet, quel type de régime suivre pour perdre du poids sur le long terme ? Quel régime alimentaire est le mieux adapté à la situation de chacun pour maigrir ? Faut-il choisir un régime pauvre en glucides, ou au contraire, riche en protéines ? Les diètes sont-elles sans risque le métabolisme et la santé en général ?

A lire également : Comment se former au référencement naturel en une semaine ?

Tant de questions que se posent ceux et celles qui souhaitent une perte de poids et lutter contre l’obésité. Dans cet article, découvrez le régime hypoglucidique pour vous aider à maigrir.

Le régime hypoglucidique : quel est son principe ?

Le but du régime hypoglucidique est d’adopter un programme alimentaire pauvre en glucides. Il s’agit alors d’avoir une alimentation équilibrée, mais de faible teneur en glucides pour lutter contre la prise de poids. Suivre un régime hypoglucidique signifie ainsi réduire la consommation de féculents, des aliments riches en sucres et les boissons sucrées telles que les sodas, les pommes de terre, les pâtes… 

A lire aussi : [Vidéo] "Le dromardennes a changé ma vie !" - Tara (Australie)

Pour les remplacer, mangez davantage de légumineuses, de produits laitiers et des matières grasses. Les aliments faibles en glucides, mais riches en fibres, sont plus sains et apportent les éléments nutritionnels dont le corps a besoin. Consultez un nutritionniste spécialisé pour en savoir plus. Le principe du régime hypoglucidique est qu’avec une faible teneur en glucides, le corps puise dans ses réserves de lipides et s’en sert comme carburant. C’est ce que l’on appelle la « cétose ». Aussi, dans un régime minceur hypoglucidique, consommer des glucides n’est pas interdit, mais avec modération, donc à faible quantité seulement.

Les principaux régimes hypoglucidiques pour réduire et stabiliser votre poids

On peut distinguer 4 types de régimes hypoglucidiques, donc avec une faible teneur en glucides. Ce sont :

  • le régime cétogène ; 
  • le régime Low Carb ;
  • le régime Atkins ;
  • et le régime Scarsdale. 

Le régime cétogène

Avec ce régime, le corps ne puise pas sa source d’énergie dans les glucides, mais plutôt dans les graisses. En diminuant la portion de glucides consommés (moins de 30 g par jour), le corps entre en état de cétose. Ce qui aidera à perdre du poids efficacement et sans effet yoyo. Dans ce régime, certains aliments sont bannis comme les féculents, les céréales, le pain blanc et certains fruits et légumes. D’autres sont, au contraire, à privilégier comme les acides gras, les viandes comme le porc ou le bœuf ou encore les volailles, les fruits de mer et les poissons. Les légumes verts et les légumes pauvres en glucides sont également autorisés.

Le régime Low Carb

Ce régime sans glucides et amaigrissant se présente sous trois formes en fonction de la quantité de glucides contenue dans les aliments. Il y a :

  • le régime pauvre en glucides normal : entre 100 et 150 g de glucides par jour ;
  • le régime pauvre en glucides intensif : entre 50 et 100 g de glucides par jour ;
  • le régime extrêmement pauvre en glucides : entre 20 et 50 g de glucides par jour.

Dans ce régime, il faut ainsi diminuer l’apport en glucides. Tous les aliments riches en glucides sont ainsi à proscrire. Il s’agit d’un régime très bénéfique pour les personnes souffrant de diabète et qui souhaitent réduire leur taux de sucre dans le sang.

Le régime Atkins

Très populaire, ce régime pour mincir est très adapté pour aider le corps à passer dans un état de cétose, c’est-à-dire de puiser son énergie dans sa réserve de graisses. Les sources de glucides autorisées proviennent essentiellement des légumes, des baies, des grains entiers, des noix comme les amandes, etc. Il s’agit aussi d’un régime sans sucre bien adapté aux diabétiques. 4 phases essentielles sont à suivre dans ce programme minceur :

  • la phase de démarrage : 20 g de glucides par jour ;
  • la phase de poids continue : 5 g de glucides par jour ;
  • la phase de pré-maintenance : 10 g de glucides par jour ;
  • et la phase de stabilisation définitive ou de maintenance : faire attention à ses apports glucidiques et surveiller son poids.

Le régime Scarsdale

Pour ce régime, les composantes de chaque repas sont imposées comme suit :

  • calories : environ 700 kcal ;
  • protéines : environ 40 % des calories totales ;
  • lipides : environ 20 % ;
  • glucides : environ 30 %.

Deux grandes phases sont également à suivre pour perdre efficacement du poids :

  • la phase d’attaque massive ou « Two-On » : les repas subissent une restriction ;
  • la phase de stabilisation : certains aliments sont rajoutés.

Le succès d’un régime hypoglucidique

Le régime hypoglucidique apporte énormément de bienfaits. Ce type de régime pauvre en glucides aide à perdre du poids, donc est parfaitement aux personnes obèses. En même temps, il contient les nutriments, minéraux et vitamines nécessaires au bon fonctionnement du corps. Il apporte les valeurs nutritionnelles importantes dont l’organisme a besoin.

Le régime hypoglucidique convient également aux personnes qui doivent suivre un régime glycémique, à faible teneur en sucre. Il n’a pas d’effets secondaires et permet même d’avoir un corps sain, loin des maladies comme les problèmes cardiovasculaires. Toutefois, pour qu’il soit efficace, ce régime faible en glucide doit être associé à la pratique d’une activité physique régulière.

Partager :