La nouvelle molécule de H4 CBD : les interrogations qu’elle suscite

126
Partager :

La gamme de produits CBD s’étend une fois encore avec l’arrivée du H4CBD, une substance encore assez méconnue du grand public. Bien qu’elle ait déjà séduit de nombreux utilisateurs, le H4CBD est obtenu à partir du CBD, c’est un composé naturellement présent dans le chanvre. Il propose ainsi une alternative intéressante grâce à ses propriétés particulières. Découvrez dans cet article tout ce qui est à savoir sur cette nouvelle molécule.

Qu’entend-t-on par H4CBD ?

Le H4CBD est un cannabinoïde semi-synthétique, il s’agit donc d’un produit à la fois artificiel et naturel, ce qui signifie qu’il est fabriqué en laboratoire à partir d’une substance naturelle présente dans le cannabis : le CBD (cannabidiol).

A lire également : Insuffisance veineuse et varices : facteurs, symptômes, traitements et prévention

En clair, le H4CBD est obtenu par un processus d’hydrogénation du CBD (cannabidiol). D’où son appellation « CBD hydrogéné ». En termes simples, la production de H4CBD implique l’ajout de 4 atomes d’hydrogène à une molécule de CBD, c’est ce qui explique son nom H4-CBD. Découvrez plus d’informations sur le h4cbd avec ce site

Le H4CBD a été créé pour la première fois au milieu du XXe siècle, mais il a été mis à l’écart  pendant un certain temps. Cependant, il a récemment été remis à l’ordre du jour en raison de la légalisation du CBD et de la recherche de nouveaux produits dérivés. En Amérique du Nord, il connait déjà un franc succès et il est sur le point de devenir une alternative prometteuse au CBD en Europe.

A découvrir également : Tout savoir sur le CBD

Tout comme le CBD, le H4CBD existe sous différentes formes, telles que les fleurs (obtenues en recouvrant des fleurs de CBD de H4CBD), les résines (hash), les huiles et les e-liquides pour la vape. Les utilisateurs recherchent alors des effets similaires à ceux du CBD, mais avec une intensité plus élevée.

La législation concernant le H4CBD, est-elle légale ou interdite ?

Le H4CBD est encore un produit fraîchement débarqué sur le marché français/européen. En raison de sa nouveauté, le cadre législatif qui entoure ce produit est encore un peu flou. Cependant, il est important de rappeler que le H4CBD est dérivé d’une molécule parfaitement légale, le CBD (contrairement au HHC, qui est dérivé du THC, une molécule illégale en France).

Ce manque de clarté juridique signifie qu’il n’existe actuellement aucune interdiction concernant le H4CBD. Par conséquent, le H4CBD est légal en France à ce jour.

À juste titre, tous les produits fabriqués à base de CBD sont conformes à la législation en vigueur concernant le CBD. Ainsi, le taux de THC est toujours inférieur à 0,02 %.

Quelles sont les conséquences rapportées du H4CBD et y a-t-il des risques ?

À ce jour, aucune étude médicale française ou européenne n’a été menée sur la molécule de H4CBD. Par conséquent, on ne peut se fier que sur les témoignages de clients et sur quelques études américaines.

D’après les consommateurs américains et les enquêtes menées auprès d’eux, les effets du H4CBD seraient similaires à ceux du CBD :

  • Une expérience de détente et de relaxation ;
  • Une régulation du rythme circadien ;
  • Une amélioration de la qualité du sommeil ;
  • Une réduction du stress ;
  • Une diminution de l’anxiété.

Toutefois, les consommateurs américains affirment que les effets du H4CBD sont nettement supérieurs à ceux du CBD, bien qu’aucune étude ne démontre la véracité de cette affirmation.

D’après certaines sources anglophones, le H4CBD possède des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Selon eux, ce nouveau membre de la famille des cannabinoïdes pourrait donner des résultats positifs sur le traitement des douleurs chroniques et des inflammations, et des études sont actuellement en cours pour examiner cette possibilité.

 

Partager :