4 choses à savoir sur IQOS, la nouvelle cigarette de Philip Morris

IQOS, une cigarette moins nocive

La marque Marlboro a créé un nouveau type de cigarette. Ce dernier réduit les risques de cancer causé par la fumée. Il s’agit de la cigarette électronique IQOS, véritable innovation technologique dans le domaine de la cigarette. Grâce à cette innovation, les fumeurs reçoivent désormais une protection. Ils bénéficient du plaisir de fumer sans risques tout en profitant des mêmes sensations que celles d’une cigarette ordinaire. Allons, sous 4 aspects, à la découverte de ce chef-d’œuvre du groupe Philip Morris.

IQOS : un vaporisateur de tabac

Un amateur de Cigarette IQOS

A voir aussi : Comment prendre soin de son corps en hiver ?

IQOS est un dispositif de minicigarettes appelé Heets accompagné de filtres disposés dans un appareil. Cet appareil permet de chauffer le tabac à 330 °C. Il en ressort une vapeur à inhaler sous forme d’aérosol. Ce produit est différent des cigarettes combustibles à cause de sa lame chauffante qui vaporise le tabac sans le brûler.

IQOS contient très peu de nicotine

Le souci du groupe Philip Morris est de réduire les risques de cancer liés au tabagisme. C’est pourquoi il a créé la cigarette électronique IQOS. Une étude interne démontre que la cigarette contient une quantité de nicotine inférieure à 30 % tel l’ancien produit (Marlboro) du même fabricant. Toutefois, il faut rappeler que la nicotine est présente dans presque toutes les cigarettes. Leur taux s’évalue suivant des tests réalisés à l’aide des machines à fumer. Ainsi, le taux de nicotine dans un Marlboro par exemple est de 0,5 mg. En ce qui concerne la cigarette IQOS, le même test est réalisé. Et le même taux de nicotine a été détecté. La différence réside dans le fait qu’avec IQOS, l’effet de la nicotine est bien moins intense.

A découvrir également : Rumignote : 1 astuces miracle pour arrêter de se plaindre

IQOS minimise le risque de cancer

La fumée provenant des cigarettes classiques est un élément déclencheur de cancer. En effet, elle produit des cellules cancérigènes. IQOS est essentiellement de la vapeur, c’est-à-dire qu’il ne brûle pas le tabac et ne produit pas de fumée. Par conséquent, il ne conduit pas à une maladie, ou tout au moins il présente un risque très moindre. D’ailleurs, des études réalisées au sein du groupe PMI révèlent que le produit serait moins nocif à 90 %.

IQOS a séduit un bon nombre de fumeurs

Achat d'un IQOS

Bien évidemment, la qualité de la cigarette lui a fait connaitre un succès énorme dans monde. En effet, depuis sa création, le pourcentage de personne ayant opté pour IQOS n’a fait que grimper. Au Japon par exemple, environ 80 % des consommateurs de cigarette classique se sont reconvertis en fumeur d’IQOS. En 2016, dans d’autres pays comme l’Italie, le Portugal, la Roumanie, la Russie, la Suisse, le pourcentage de reconversion était de :

  • Italie : 66 % ;
  • Roumanie : 65 % ;
  • Russie : 56 % ;
  • Suisse : 54 %.

De nos jours, le nombre d’utilisateurs est passé à plusieurs millions de personnes à travers le monde.

Le groupe Philip Morris entend continuer les recherches pour améliorer la fabrication des cigarettes qui réduisent les risques de maladies mortelles dans les années à venir. D’ici 2025, le groupe veut attirer tous les fumeurs vers ce type de cigarette.

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons