Les assurances relatives au logement pour étudiants ?

197
Partager :

Après l’obtention du baccalauréat, les étudiants ont envie de liberté et d’aller vivre dans leur propre appartement. Pour ce faire, il faut partir à la recherche du logement adapté, en prenant compte du prix du loyer, de l’emplacement et de la taille du logement, etc. Avant de pouvoir s’installer confortablement dans votre prochain logement, il est nécessaire de prendre une assurance habitation adaptée. 

Logement étudiant : la nécessité d’une assurance habitation

Souscrire une assurance habitation pour etudiant est nécessaire du fait que chaque locataire est responsable des éventuels dégâts qui peuvent être causés dans le logement pendant la durée de votre location. Ce type d’assurance permet de vous assurer en cas d’incendie, de dégâts des eaux de cambriolage, de vitres cassées, d’explosions, etc. Bien que ces sinistres soient rares, ils sont si imprévisibles si bien qu’il est plus judicieux de se protéger. Si l’un d’entre eux se produit, les dégâts peuvent coûter extrêmement chers, si vous n’êtes pas souscrits à une assurance habitation. D’autant plus que le budget de la plupart des étudiants est très serré.

Lire également : Comprendre le fonctionnement de la téléconsultation dermatologue

Est-il obligatoire de prendre une assurance application pour étudiants ?

Tous les types de logement étudiant doivent être assurés, qu’il s’agisse d’un appartement meublé ou non meublé, d’une chambre chez l’habitant, d’une chambre en résidence Crous, d’une cité universitaire, d’une collocation, etc.

En règle générale, les propriétaires vous demandent une attestation d’assurance avant la signature du bail de location. En cas de non présentation d’assurances, les propriétaires sont autorisées à refuser la location de leurs biens. 

A voir aussi : Comment pouvons-nous être stériles ?

Les types de garantie inclus dans une assurance habitation pour étudiants

Les garanties comprises dans une assurance habitation peuvent varier en fonction de la formule choisie. Grâce à ces garanties, l’assuré peut être couvert contre les dommages causés par :

  • Un incendie ou une explosion
  • Une catastrophe naturelle
  • Un cambriolage ou un attentat
  • Un dégât des eaux
  • Un acte de vandalisme
  • Etc.

Toutefois, les garanties risques locatifs sont censées ne couvrir que les dommages causés à un immeuble ou un logement. Autrement dit, ce type d’assurance ne couvre pas vos biens personnels, comme l’ordinateur, la télé, les instruments de musique, la console de jeu, etc. À noter aussi que la garantie risques locatifs n’inclus pas forcément la responsabilité civile. Quoi qu’il en soit, pour bénéficier d’une couverture complète, il vaut mieux se tourner vers des assurances complémentaires ou une assurance multirisques. 

Le type de contrat d’assurance adapté pour un logement étudiant

Comme il existe une multitude d’offres d’assurance sur le marché, il n’est pas toujours évident de dénicher la formule la plus adaptée pour un logement étudiant. L’assurance multirisque habitation est l’offre idéale pour bénéficier d’une couverture plus étendue. Toutefois, elle coûte plus chère que l’assurance classique. En outre, ce type d’assurance vous permet de retirer ou d’ajouter des options en fonction de vos besoins. Il comprend automatiquement la garantie risques locatifs et la responsabilité civile.

Bien que l’assurance responsabilité civile ne soit pas toujours obligatoire, elle est nécessaire pour bénéficier d’une couverture contre les dommages dont vous êtes responsables de manière involontaire. Par exemple, si votre habitation est victime d’un dégât des eaux et que les répercussions occasionnent des dommages chez votre voisin du dessous, le coût des travaux et des soins éventuels sera couvert par votre assurance responsabilité civile. 

Partager :