Les symptômes les plus communs des maladies auto-immunes

433
Partager :

Les maladies auto-immunes sont des troubles dans lesquels le système immunitaire du corps attaque par erreur les tissus sains du corps. Elles peuvent affecter différents organes et systèmes, et les symptômes varient en fonction de la maladie spécifique et de la gravité de l’affection. Découvrons ensemble dans ce billet les symptômes les plus courants de ces maladies. Bonne lecture !

Qu’est-ce qu’une maladie auto-immunes ?

Une maladie auto-immune est un trouble dans lequel le système immunitaire du corps attaque et endommage les tissus et les organes de l’organisme, considérés comme étrangers ou dangereux. Normalement, le système immunitaire protège l’organisme en ciblant les virus, les bactéries et les autres agents pathogènes. Cependant, dans le cas des maladies auto-immunes, le système immunitaire attaque à tort les tissus sains du corps, ce qui peut entraîner une inflammation, des dommages et une altération de la fonction organique.

A voir aussi : Les mesures efficaces pour combattre l'obésité et promouvoir une alimentation saine

Les symptômes les plus communs des maladies auto-immunes

Les symptômes des maladies auto-immunes sont divers et variés. Voici les plus importantes.

La fatigue chronique

La fatigue chronique est un symptôme courant dans de nombreuses maladies auto-immunes. Elle peut être présente même après un repos adéquat et avoir un impact significatif sur la qualité de vie. Si vous ressentez une fatigue persistante, vous devez consulter un médecin pour déterminer la cause sous-jacente et recevoir un traitement approprié.

Lire également : Comprendre le fonctionnement de la téléconsultation dermatologue

Les douleurs articulaires

Les douleurs articulaires et musculaires sont aussi courantes chez les personnes atteintes de maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde et le lupus. Ces douleurs peuvent être aiguës ou chroniques et peuvent affecter plusieurs articulations ou muscles en même temps. En outre, elles peuvent être accompagnées d’une raideur articulaire matinal et réduisent considérablement réduire la mobilité et la qualité de vie des personnes atteintes de maladies auto-immunes.

La fièvre

Celle-ci est d’ailleurs la plus courante des symptômes. Elle peut être persistante ou récurrente et peut être accompagnée d’autres symptômes tels que des frissons, de la fatigue et des douleurs musculaires. En effet, elle est souvent un signe d’inflammation dans le corps, qui peut être causée par l’activité du système immunitaire.

La perte de poids

La perte de poids est également un symptôme de maladies auto-immunes, bien qu’elle ne soit pas systématique. Elle peut être due à différents facteurs, tels que l’inflammation chronique, la malabsorption des nutriments, ou encore les effets secondaires des médicaments prescrits pour traiter la maladie. De plus, une perte de poids importante et involontaire peut avoir un impact négatif sur la santé et la qualité de vie de la personne atteinte de maladie auto-immune.

Partager :