Qui peut acheter un appareil auditif en pharmacie ?

29
Partager :

Depuis toujours, les appareils auditifs étaient fournis par les audioprothésistes. Seulement, cela a changé, car on peut désormais acheter un appareil auditif dans une pharmacie. Le hic, c’est que l’achat de ces dispositifs est plus facile à accéder, car l’ordonnance n’est plus requise. Le prix est également moins cher avec des modèles qui peuvent ne pas s’adapter à votre cas. Si vous avez un problème auditif, comment considérer ce choix ? Voilà pourquoi de nombreuses personnes se posent des questions à qui s’adresse ces produits ? Pour acheter un appareil auditif en pharmacie, on vous dévoile les secrets de ne pas se ruiner.   

De quoi s’agit-il quand on parle d’acheter un appareil auditif en pharmacie ?

Selon l’apparence des prothèses auditives en pharmacie, on peut voir une ressemblance avec les dispositifs des audioprothésistes. Pourtant, il faut préciser qu’il y a des différences, car c’est plutôt un appareil d’écoute. Ce qui signifie donc que ce ne sont pas réellement des appareils auditifs. 

A voir aussi : Les maladies infectieuses les plus fréquentes chez l'enfant

Acheter un appareil auditif en pharmacie vous offre un appareil prêt à l’emploi. En effet, le pharmacien peut ajuster le volume pour vous donner plus de confort auditif en l’augmentant. Ce qui explique l’une des différences entre l’appareil d’écoute et les prothèses auditives. Autrement dit, ce sont des amplificateurs sonores que les pharmacies proposent avec des modèles. 

Ce qui est tout le contraire si vous achetez un appareil auprès d’un audioprothésiste. Effectivement, ce sont des appareils sur mesure pour une situation particulière chez un patient. La personnalisation réside le plus sur le problème auditif, offrant :

A voir aussi : Pourquoi porter un appareil auditif ?

  • Un réglage de volume
  • Une forme adaptée
  • Une taille sur mesure
  • Une reconnaissance optimale des voix

Ce qui signifie que les appareils en pharmacie offrent plus de simplicité en terme technique. C’est pourquoi le prix est plus bas, incitant les clients à s’intéresser davantage sur le produit.

Les aides auditives s’adressent à qui exactement ?

Les appareils auditifs qui sont vendus dans les pharmacies sont destinés aux personnes ayant une diminution d’audition. Avec l’âge, on peut avoir la presbyacousie, une perte auditive faible, mais qui peut être gênante au fil du temps. Bien sûr, c’est une situation tout à fait naturelle et survient avec l’âge. Donc, il faut éloigner cette idée en tête qu’on parle de maladie avec ce terme. 

Le concept, c’est de corriger ce problème en présentant des appareils à un prix raisonnable. D’autant plus que la démarche d’achat est plus simple, aucune exigence de l’ordonnance. Vous n’avez pas besoin de consulter un professionnel de santé ORL, un médecin généraliste ou autre. D’un côté, le bilan n’est pas obligatoire pour acheter un appareil auditif en pharmacie. Particulièrement, quand il s’agit de ce type d’appareil. Par ailleurs, vous devez aussi comprendre que le pharmacien n’a pas le droit de proposer un diagnostic. Encore moins d’un suivi personnalisé si tel est votre demande. Il peut d’ailleurs refuser de vous faire passer un test d’audition.

Combien coûte le prix de l’appareillage auditif ?

En France, le prix de l’appareillage auditif est entre 950 et 3 500 euros, en dehors des remboursements. Cependant, il existe également d’autres facteurs qui peuvent influencer le prix d’un appareil auditif. En premier lieu, c’est la classe de l’appareil qui compromet le prix, dont la classe 1 est plus abordable. Alors que si vous trouvez la classe 3, ce sont des modèles plus performants et à un prix plus cher. Ainsi, acheter un appareil auditif en pharmacie requiert de vérifier tous ces éléments.

Deuxièmement, les fonctionnalités qui peuvent être avancées comme le cas des modèles dotés de Bluetooth. De même que pour ceux qui peuvent réduire le bruit du vent. Troisièmement, la marque doit être prise en compte, car les modèles réputés sont coûteux. Finalement, l’audioprothésiste peut vous proposer des prix variés. 

Voilà pourquoi il faut comparer les prix, mais surtout les fonctionnalités. Sachant que les prothèses auditives sont très nombreuses. Mais vous pouvez toujours demander un devis auprès de votre audioprothésiste.

Comment se présente la rétribution à 100 % des prothèses auditives ?

En France, il existe des conditions pour que vos appareils auditifs soient remboursés. Cela concerne la prescription du professionnel de santé, que ce soit ORL ou généraliste. À côté, l’ordonnance est un document obligatoire pour obtenir une telle faveur. Sans parler du fait que le remboursement précédent doit dater d’au moins 4 ans par la sécurité sociale.  

Cependant, vous devez connaître que le montant dépend du type d’appareil, ce qui se présente comme suit :

  • Prothèse auditive de classe I : les modèles ne dépassant pas les 950 euros pour être remboursé à 100 % de la part de la sécurité sociale et des mutuelles ;
  • Prothèse auditive de classe II : les modèles de 950 euros dont le remboursement dépend du contrat avec une possibilité de prise en charge en totalité. 

Néanmoins, lorsque le patient présente une prescription médicale, l’offre au reste à charge 0 doit être proposée par l’audioprothésiste. Peu importe le problème auditif de la personne, l’appareil de classe I peut parfaitement corriger le problème. N’oubliez pas ces détails avant d’acheter un appareil auditif en pharmacie. L’écart se trouve sur la proposition d’options par rapport à la classe II. Mais vous pourrez tout de même trouver des modèles variés. Seulement, n’oubliez pas l’achat des piles pour que votre appareil puisse fonctionner convenablement.

Qui peut se charger de donner une ordonnance avec un appareil auditif ?

Si vous avez besoin d’une prescription pour l’achat d’un appareil auditif, ce sont les professionnels de santé qui sont autorisés à le faire. Cependant, les réglementations peuvent varier selon le pays, mais voici la liste des personnes habilitées.

  • Le médecin ORL 
  • Le médecin généraliste
  • L’audiologiste

Alors prenez rendez-vous avec le professionnel qualifié afin d’obtenir une ordonnance. De cette manière, vous pourrez présenter le bilan auditif afin de déterminer l’appareil auditif adapté. 

Partager :