Quels sont les 3 types de méditation ?

7
Partager :

La méditation est une vieille pratique qui se fait par un mélange entre l’esprit et le mental humains. Les paix intérieures et spirituelles sont les principaux atouts de la méditation. Néanmoins, il existe combien de types de méditation ? À ce que l’on sache, il en existe plusieurs, mais dans cet article nous vous présenterons les trois plus grands types de méditation.

La méditation Vipassana 

Autrement appelé méditation intériorisée ou méditation d’intériorisation, ce type de méditation est une pratique très ancienne. Elle est basée sur la respiration nasale et permet d’identifier et d’observer chaque émotion et chaque pensée. Et ceci sans les qualifier et les juger de bonnes ou mauvaises. C’est avec plus de clarté que ce type de méditation incite à voir les événements de la vie. En Occident, deux méthodes ou techniques de cette méditation sont observées. Il s’agit de la technique Mahasi et de la technique Goenka. Celle Mahasi se résume juste à l’observation d’un phénomène lors de son apparition. Une véritable méthode d’entraînement de l’esprit humain. Elle est plus ou moins courte et temporaire et plus elle est pratiquée, moins l’on s’en rend compte avec le temps. Cette méthode de méditation Vipassana permet de changer la manière de voir les pensées, et ce sans forcer. La méthode Goenka quant à elle, est plus connue et répandue. Elle est utilisée dans presque tous les types de yogas existants. Grâce à cette technique, un scannage parfait du corps est fait de la tête aux pieds. Contrairement à la technique de méditation Mahasi, celle-ci permet d’étudier les sensations et d’en découvrir les ressentis les plus profondément enfouis.

Lire également : Pourquoi utiliser une huile à barbe ?

La méditation Tibétaine ou pratique de séjour méditation Tibétain

La compassion et la bienveillance sont les piliers forts de ce type de méditation. Elle renforce non seulement l’empathie avec autrui, mais également avec soi-même. Elle vise à long terme l’acceptation de soi ainsi que l’augmentation de la positivité. En d’autres termes, ce type de méditation a pour but de faire voir à l’humain, la vie sous une autre forme. Un séjour de méditation Tibétaine régulier est plus conseillé aux personnes qui sont autocritique, pessimiste et ne croyant pas en leur propre estime. Elle permet grâce à 6 vertus ou paramitas d’avoir plus d’amour et de compassion. Il s’agit de la patience, de la générosité, de la sagesse, de la tolérance, de l’éthique et de la persévérance. Aussi elle aiguise la vigilance et clarifie l’esprit ainsi que la perception des choses.

La méditation Tonglen

Également originaire du bouddhisme, elle permet d’établir une connexion avec les éléments suscitant de la souffrance et de la peine. Elle assure une atténuation de la douleur voire une libération générale de cette dernière. Elle met face à toutes les négativités afin de les surmonter. Tout en aidant à positiver, la méditation Tonglen aide à être plus compatissante et surtout empathique. Tout le travail se fait sur la respiration. Et grâce à celle-ci, il est possible de s’auto calmer, de transformer le négatif en positif, de diminuer sa vulnérabilité et d’accroître sa capacité d’adaptation. C’est un outil thérapeutique très puissant que les professionnels de santé conseillent aux patients afin de se sortir d’une dépression ou d’un traumatisme.

Lire également : [Homme] : Comment faire pour avoir une belle barbe ?

Partager :