Etudes de kinésithérapie ou ostéopathie : Quelle voie choisir ?

33
Partager :

L’ostéopathie ainsi que la kinésithérapie, sont deux professions assez similaires en ce sens qu’elles se basent sur la thérapie manuelle. Pourtant, si l’on regarde de plus près, le métier de masseur-kinésithérapeute, et d’ostéopathe comporte quelques différences notoires. Mais comment cela se passe-t-il au niveau de la pratique, des qualités sollicitées ou du cursus suivi par les praticiens ?

Le kinésithérapeute : Un professionnel de la médecine douce

Le kiné est un des professionnels de santé les plus sollicités suite à un traumatisme (entorse ou scoliose). Grâce à des méthodes de massage et de rééducation, il peut aider à réduire les douleurs localisées. Le traitement est assez long et peut s’étaler sur une dizaine de séances voire plus. 

A découvrir également : 3 idées de recettes détox après les fêtes

Généralement, il agit suite à une prescription du médecin. Les soins qu’il prodigue sont totalement offerts, donc pris en charge par la sécu, la mutuelle et l’assurance maladie. 

Est-ce la voie à suivre pour vous ?

Avant de devenir un kiné il est impératif d’avoir une bonne condition physique afin d’assurer la palpation du corps humain et découvrir les divers troubles fonctionnels dont il fait face. Aussi, il faut avoir une grande capacité d’écoute et d’analyse des maux et autres douleurs musculaires. En effet, il peut être assez compliqué pour le patient de déterminer avec exactitude d’où vient la douleur qui le submerge. Enfin, les kinésithérapeutes doivent avoir une excellente connaissance de l’anatomie (articulations, muscles, os). 

Lire également : Qui consulter en cas de lombalgie ?

La formation à suivre pour devenir kinésithérapeute

Pour exercer la profession, il faut suivre un cursus dans un institut de formation spécialisé (que ce soit une formation initiale ou continue). Généralement, après un BAC S, et suite à un concours d’entrée dans les écoles agréées par le ministère de la santé, la formation dure 3 ans. Les cours théoriques seront associés à une pratique clinique.

Se rendre dans une école ostéopathe pour suivre une etude ostéopathe

Les ostéopathes ont un rôle plus complet. Ils se chargent de chaque étape : Du diagnostic des dysfonctions à la rééducation. Ils vont ainsi analyser la physiologie de la personne pour soigner des douleurs articulaires précises (généralement, elles proviennent de la colonne vertébrale). Mais ils se charge aussi :

  • Des problèmes respiratoires ; 
  • Du domaine pédiatrique ;
  • Des migraines…

Le principal atout de professionnel ostéopathique est ses mains. En effet, il se base sur la thérapie manuelle, avec des gestes précis et localisés pour venir à bout d’un trouble.

Vous aurez des informations sur le site www.institutdauphine.com

Comment se passe une séance d’ostéopathie ?

Différemment à une séance de kiné, les consultations sont payantes et peuvent grimper jusqu’à 100 euros. Aussi, elles sont très peu prises en charge par les mutuelles. 

Généralement, le professionnel n’a pas besoin de plus de 3 séances pour déceler une douleur et avoir des résultats. Cependant, les douleurs plus profondes peuvent nécessiter un traitement beaucoup plus important.

Est-ce la meilleure voie à suivre son baccalauréat ?

Vous vous demandez si vous devez suivre une formation en ostéopathie ? C’est un métier fait pour vous si le corps humain vous passionne, que vous appréciez la biologie et que vous avez une affection pour les psychopathologies. 

Par contre, pour devenir ostéopathe il faut avoir une grande autonomie, savoir faire preuve de patience, d’analyse et d’écoute. 

Généralement, il agit en libéral, dans des cabinets privés. Mais on peut aussi le retrouver dans les clubs sportifs, les hôpitaux ou les maisons de retraite.

Comment devenir un ostéo ?

Pour exercer dans cette profession et bénéficier d’un titre d’ostéopathe, il faut avoir un diplôme d’ostéopathe, se préparant uniquement dans un institut supérieur ou une école d’ostéopathie agréé avec une équipe pédagogique compétente. 

La profession est ouverte aux détenteurs d’un bacc et dure entre 5 à 6 ans. Il est aussi possible de passer par une classe prépa.

2

Partager :