Quel est le rôle d’un psychothérapeute ?

134
Partager :

Un psychothérapeute, c’est un professionnel de la santé mentale. Ils sont agréés et deviennent spécialisés dans l’aide aux personnes. Tout ceci dans le but d’acquérir de meilleures compétences cognitives et émotionnelles mais aussi pour réduire les symptômes de la maladie mentale. Cependant, être un psychothérapeute ne s’arrête pas là, il s’étend sur un certain nombre de fonctions constituant le rôle de ce dernier. Essayons donc de comprendre et d’en savoir plus sur ce qu’est le rôle d’un psychothérapeute.

Quelle est la cible des psychothérapeutes ?

Lorsqu’on parle d’un psychothérapeute, il peut s’agir d’un psychiatre ou d’un psychologue. Eh oui ces deux là peuvent être psychothérapeute. Généralement, leur cible, ce sont les clients ayant des problèmes de vie sociale, de couple, mentaux ou tout ce qui a rapport au mental. Ils peuvent travailler avec ces derniers via une thérapie en ligne, ou privilégier le face à face afin de remédier à leur santé mentale. Pour certains psychothérapeutes, il est plus indiqué de travailler dans un cadre de recherche clinique ou lors d’une consultation.

A découvrir également : Pourquoi choisir médecine ?

Rôles joués par le psychothérapeute

En sa qualité de psychothérapeute, le médecin assigné à cette tache se doit de jouer un certain nombre de rôle et pour compte on a les rôles suivants : les rôles primaires et les rôles secondaires.

Les rôles primaires

Un psychothérapeute se retrouve avec des fonctions qui figurent au premier rang et constituent ses devoirs prioritaires. Au nombre de ceux-ci on peut compter :

A lire en complément : Quels sont les trois domaines du soin infirmier ?

  • L’écoute et le réconfort : pour commencer, votre médecin doit constituer pour son client une oreille qui est disposée en tout temps à l’écouter et à le rassurer ;
  • L’analyse des problèmes actuels et l’analyse de l’influence du passé sur le présent : votre médecin doit pouvoir faire le bilan de l’impact que peut avoir vos problèmes présents et votre passé sur votre vie actuelle ;
  • L’aide aux clients sans préjugés d’un ami ou d’un membre de la famille sur la vie de son client ;
  • Le diagnostic des problèmes de santé mentale afin de réduire les symptômes et soigner au mieux le patient ;
  • Apporter son aide aux clients pour une meilleure gestion des symptômes de la maladie mentale, pour la modification de leurs comportements et leur mode de pensée inadapté ;
  • Amener les clients à mieux comprendre leur entourage, les autres et aussi à mieux se comprendre ;
  • Apprendre aux patients et leur enseigner les compétences émotionnelles, cognitives et celles de communication.

Les rôles secondaires

Outre les rôles primitifs qui lui sont propres, le psychothérapeute se retrouve dans l’obligation d’assurer les rôles qui suivent :

  • Ouvrir aux clients les portes sur de nouvelles méthodes pour résoudre efficacement leurs différents conflits émotionnels, relationnels et professionnels ;
  • Constituer un guide pour les patients à travers les crises comme les ruptures, les abus, les pensées suicidaires, le chagrin, les traumatismes, l’infidélité, les agressions sexuelles et beaucoup d’autres. Leur enseigner quoi faire pour améliorer leurs relations actuelles et en construire de nouvelles sur de meilleures bases ;
  • Rendre les clients capables de s’assumer, de s’aimer et de s’accepter en leur enseignant des compétences d’autosuffisance ;
  • Apprendre aux patients des compétences d’auto-assistance comme la respiration profonde, la méditation, les exercices de réflexion et bien d’autres ;
  • Devenir le guide et un conseiller en prodiguant des suggestions non directives ;
  • Rediriger les clients vers des professionnels de santé si nécessaire, vers des établissements de santé mentale ou vers un psychiatre ;
  • Devenir le principal acteur lui permettant de réduire la stigmatisation et la honte de la maladie dont souffre le patient.

Ces rôles permettent au psychothérapeute de mieux connaitre son patient et de savoir quel traitement lui appliquer. En jouant bien son rôle le psychothérapeute amène son patient à aller mieux.

Partager :