Découvrir l’actualité santé sur le surpoids infantile

95
Partager :

En Europe, on a récemment procédé à la mise en place d’un dispositif visant à aider les enfants souffrant de surpoids ou d’obésité. Ce protocole a été imaginé pour les enfants défavorisés qui sont souvent concernés par ce problème. Pour anticiper l’apparition de ce phénomène, le Syndicat à vocation multiple ou Sivom en Val de Blanquière a proposé de mettre en place un dispositif à 360° en place. Nous en saurons plus ici.

Actualité santé : Un dispositif mis en place contre le surpoids des enfants

Dans les pays développés, l’obésité rime avec la pauvreté. L’actualité santé révèle qu’en région Alpes Côte d’Azur, on retrouve quatre fois plus d’enfants obèses en maternelle, au sein des régions défavorisées. Pour combattre l’inégalité, le Sivom expérimente un dispositif de prévention du surpoids et de l’obésité pour les enfants âgés de 0 à 6 ans.

A découvrir également : Les masques narinaires : ce qu’il faut retenir

Diagnostiquer l’obésité et le surpoids chez un enfant

Le surpoids et l’obésité chez un enfant sont assez faciles à dépister. Il faut effectuer un suivi régulier de l’IMC ou Indice de Masse Corporelle. Cela permet de surveiller la courbe de corpulence. Pour ce faire, l’enfant doit détenir un carnet de santé.

Les autorités sanitaires préconisent de garder un œil sur l’IMC ou Indice de Masse Corporelle. Et cela doit se faire systématiquement chez tous les adolescents ainsi que les enfants. Les parents doivent les emmener en consultation au moins trois fois par an.

A lire également : Trouver la bonne monture pour vos lunettes chez un spécialiste

Les bébés qui sont nés en étant obèses ou en surpoids présentent un risque accru de surpoids ou d’obésité. Il en est de même des enfants qui ont des mères ayant souffert du problème de diabète gestationnel. Ces dernières ont parfois pris beaucoup de poids pendant la grossesse. Les bébés qui pèsent plus de quatre kilos à la naissance peuvent également devenir obèses.

Les différentes causes de l’obésité et du surpoids des enfants

Les facteurs susmentionnés ne sont pas les seuls à prendre en compte. En effet, l’obésité est parfois une conséquence et non uniquement une cause. L’alimentation déséquilibrée fait partie des causes de l’obésité. Un apport calorique trop élevé conduit les enfants à prendre du poids, surtout, s’ils ne se dépensent pas assez. Cela conduit irrémédiablement à une augmentation de la masse.

Aussi, il faut faire attention aux aliments trop salés, sucrés, gras. En outre, les spécialistes pointent le grignotage du doigt. Les enfants prennent des encas chocolatés en regardant l’ordinateur ou la télévision. Sinon, ils restent devant la consolent de jeu, une canette de jus de fruits à la main. Cela conduit l’enfant à prendre des kilos en trop. 

Il faut aussi tenir compte du manque d’activité physique. Cela rejoint le paragraphe précédent. La sédentarité et l’inactivité conduisent les enfants à grossir et à accumuler la graisse. Les spécialistes accusent la surexposition aux écrans qui conduit les enfants à rester à la maison et à refuser les sorties entre copains pour se défouler.

Chez l’adolescent comme chez l’enfant, le surpoids et l’obésité peuvent-être favorisés par la prise de certains médicaments. Ce sont par exemple :

–          Les corticoïdes ;

–          Les antiépileptiques ;

–          …

Les enfants qui ne dorment pas assez sont susceptibles de souffrir de surpoids. Dans ce cas, il est de rigueur de consulter un médecin qui vous orientera peut-être vers le dispositif que la Sivom expérimente actuellement s’il porte ses fruits.

 

Partager :