Comment préparer l’harpagophytum ?

13
Partager :

 

L’harpagophytum est une plante à racine souvent prescrite dans la médecine traditionnelle. En effet cette plante dispose d’innombrables vertus dont celles de soigner les douleurs de l’articulation comme l’arthrose. Mais parfois, de nombreuses personnes se demandent comment obtenir une bonne tisane à base d’harpagophytum. Découvrez dans cet article comment préparer l’harpagophytum.

A lire également : Comment prendre de la spiruline en poudre ?

Infusion à base de l’harpagophytum : comment la préparer ?

Encore appelé “griffe du diable”, l’harpagophytum est une plante médicinale à racine qui favorise la souplesse et le bon fonctionnement des articulations. Il faut noter que c’est la racine de l’harpagophytum qu’il est recommandé d’utiliser. Ainsi vous pouvez la consommer sous forme de gélules, ou de décoction.

Dans le cas où il est question de prendre l’harpagophytum sous forme de tisane, vous êtes dans l’obligation de la concocter vous-même. Alors pour une préparation en interne il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

A lire aussi : Comment développer le maintien à domicile des personnes agées avec la téléassistance ?

  • Prenez pour un demi-litre d’eau une cuillère à soupe de racine d’harpagophytum
  • Ensuite, laissez infuser pendant 10min et filtrez la solution obtenue
  • La tisane étant vraiment amère vous pouvez y ajouter du miel ou de la cannelle

Par contre pour une préparation en externe le processus diffère un peu. Ici vous devez faire macérer dans trois quarts de litres d’olive 275g de racine séchée d’harpagophytum. Cette macération doit durer au minimum deux semaines. Toutefois si cette méthode ne vous enchante il y existe une deuxième option. Cette option consiste à infuser 275g pour ¾ de litre d’olive pendant trois heures au bain-marie.

Comment se prépare l’harpagophytum sous forme de teinture ?

La teinture s’inscrit parmi les remèdes traditionnels auxquels les gens ont recours la plupart du temps. En effet la teinture de l’harpagophytum est fabriquée à base des racines de ladite plante. Cette forme d’harpagophytum est souvent utilisée dans les traitements de fond pour soulager les douleurs articulaires. De plus elle est utilisée contre le manque d’appétit et sa prise ne se fait pas voie orale.

Dès lors que vous vous récurer la teinture mère il n’est pas recommandé de le consommer brute. Vous devez faire une petite préparation. Ici il s’agira de diluer la teinture dans un verre d’eau. Le plus souvent on recommande 50 gouttes de teinture pour un verre rempli d’eau. Néanmoins la prescription peut changer d’un individu à un autre. Par conséquent il est important de suivre la posologie prescrite sur le flacon ou demander conseil à un médecin avant un éventuelle cure à base d’harpagophytum.

Quels sont les effets indésirables et contre-indications de l’harpagophytum ?

Aussi efficace qu’elle soit, l’harpagophytum peut entraîner de légers troubles chez certains patients. Il peut parfois s’agit d’une irritation de l’estomac ou des cas d’hypertension consécutifs. Dans ce cas il serait judicieux de suspendre le traitement et de repartir vers votre médecin pour une prise en charge immédiate.

Par ailleurs l’harpagophytum n’est pas compatible avec certains médicaments donc il faut bien se renseigner avant de l’utiliser. Aussi elle est n’est pas autorisée pendant la grossesse ou pour les Personnes atteintes de l’ulcère ou de gastrites.

Partager :